Live VOYAGER GS – GAMERS

logo-g

« Ce que tu veux enflammer dans les autres, doit brûler en toi »
Une autre façon de voir le monde
 THe spirit of open source in the heart of the digital world
***
VIDEO VOYAGER GS 16.04.2 >
video1
*

gamesGS2

Bonjour à tous. Je vous présente la nouvelle Voyager GS spéciale Gamers Linux basée sur Voyager 16.04.2 LTS. Une personnalisation Xubuntu 16.04.2 spéciale Gamers Linux, suite à plusieurs demandes et aussi parce que je joue un peu et je trouvais intéressant de proposer une version Gamers minimal. A été rajouté Steam et login steam pour linux et Wine-Staging 2.11 – Winetricks pour l’émulation avec des scripts de configurations. Gnome Twitch est aussi de la partie pour les vidéos Gamers. Lutris, plateforme libre de jeux linux. Le but c’est d’offrir clé en main la possibilité de démarrer ses jeux en Steam linux ou par l’émulateur Wine-Staging avec la dernière mise-à-jour, aussi facilement que possible.  Bien que Voyager GS s’adresse aux joueurs a cependant été laissé une partie des configurations de Voyager 16.04.2 LTS pour ceux qui souhaiteraient avoir les 2 plateformes, standard allégé Voyager et Gamers. Aussi, on pourra autant utiliser la GS et faire tout autre chose, au besoin. Le but n’étant pas d’avoir plein de jeux ni de multiples configurations jeux mais juste le nécessaire.

Gaming.
Steam – Steam login
Wine-Staging 2.11
Winetricks – Gnome Twitch
Lutris

Système
Xfce4-12.3 Xfdashboard Plank Gufw-Parefeu Kupfer Mintstick-usb Logiciels Synaptic I-nex Conky Zenity Yad Testdisk Deja-dup Gnome-disk-utility Grub-customizer Gdebi Synaptic Boot-repair Os-uninstaller Kernel 4.8 support Intel Kaby Lake

Multimédia
Kodi Media Center Smtube Youtube-dl Mpv Gradio Clementine Kazam Cheese

Bureautique – Graphic
LibreOffice 5.3 Evince-PDF Gnome-Calendar Shotwell Gthumb Ristretto

Social – Internet
Firefox Thunderbird Transmission Pidgin

*

Voyager GS 16.04.2

Version GS – GAMERS
64 BITS
USB/DVD 1.6 Go

Download 64

Voyager GS 16.04.2 Release date July 01, 2017
Voyager GS 16.04.1 Release date Dec 12, 2016
Voyager 16.04 Release date Jun 19, 2016

Torrents

Others Voyager

Les versions étiquetées LTS indiquent un ‘Long Term Support’ (pour support de long terme).
Cela signifie que leur support sera maintenu durant trois ans pour les stations de travail

***

Empreinte ISO

MD5SUM 64  : 1bf66e5e7be24bd1964c690b4effc1aa
Pour la calculer, avec md5sum En ligne de commande Ouvrir terminal (clic droit) dans dossier iso et coller
md5sum Voyager-GS-16.04.2-amd64.iso

Installation

Laissez Voyager GS s’installer à côté d’un autre OS, mais préférez le faire manuellement, surtout si on a plusieurs partitions occupées pour éviter les risques d’erreurs. Choisir autres dans l’installateur et :

Créer une partition point de montage / en ext4 (formater) un swap (une fois 1/2 votre ram)

How to use manual partitioning during installation ?  >

Login : xubuntu
mot de passe : (rien)

N’oubliez pas de faire un backup de la Home avec logiciel Deja-dup car une partie de la configuration de Voyager est dedans. Si vous avez un problème, restaurer avec le backup. En espérant que Voyager GS qui est une version poussée à l’extrême vous satisfera, bonne aventure sur Voyager.

Logiciels USB

Iso 16.04.2 Voyager GS construite avec xorriso comme pour la 16.04.2 Voyager ou la 9 Debian.
Compatible EFI

UEFI compatible, pour booter le live iso, désactivez le securite boot au bios de votre machine. Accédez à votre “BIOS UEFI”. Vérifier qu’il existe une option où vous pouvez désactiver le “Secure Boot”, et que vous n’êtes pas en mode “Legacy” ou “CSM “.

Pour faire une clé usb, prendre mintstick déjà installé sur voyager ou télécharger ici. Ou Unetbootin ici Si vous êtes sur windows, prendre ce logiciel linuxliveusb ici ou Rufus ici la liste des logiciels USB LIVE ici Sinon, en DVD gravez bien en petite vitesse, dvd non usé…

Attention, en EFI live Voyager USB vous aurez qu’un simple menu en anglais comme avec le logiciel Unetbootin qui refait lui-même son menu. Avec Grub-pc vous aurez le menu Voyager avec toutes les langues en boot USB ou DVD.

Si erreur au boot impossible de monter can not mount /dev/loop0 (/cdrom/casper/filesystem.squashfs) avec Unetbootin pour Linux ou Linuxlive usb creator pour windows ou autres…

Il faut remettre à zéro l’amorce de ta clef avant d’y réinstaller une nouvelle iso. Donc depuis un linux quelconque, lancez d’abord dans un terminal :

sudo fdisk -l

pour identifier à coup sûr la lettre X attribuée par le système à ta clef /dev/sdX, puis lancer

sudo dd if=/dev/zero of=/dev/sdX bs=512 count=4096

en remplaçant X par la lettre trouvée précédemment.

En général c’est sdb. Ensuite reformater la clé avec minstick ou usb creator ubuntu sur voyager par exemple. Tester sur une de mes clés qui avait ce problème tout le temps et tout passe maintenant avec unetbootin et usb creator.

Linux : forcez Unetbootin à formater lui-même la clé. Prenez une clé occupée. Ou reformatez la clé en bas niveau pour effacer les résidus qui bloquent la clé.

Windows prendre Rufus ici

Live Usb Voyager avec Unetbootin lien ici

Pas d’USB au Bios – créer un CD/BOOT USB ici

Clé USB

Créez clé USB en ligne de commande
Référence de votre clé avec usb monté
Terminal: sudo fdisk -l

Si sdbX comme référence clé

Terminal :

sudo dd if=Voyager-GS-16.04.2-amd64.iso of=/dev/sdb(X) && sync

Tuto en construction

Wall par défaut J’ai voulu l’ensemble simple, élégant et ergonomique pour que le Gamer ait tous les outils à vue pour plus d’efficacité. L’idée aussi c’est de pouvoir basculer d’une semi Gamer voyager à une semi voyager standard avec des outils logiciels appropriés mais minimal.

Capture d’écran_2016-06-18_20-48-15

Wall Voyager GS Gaming Green…Il y aura plusieurs thèmes de couleurs Voyager GS

Capture d’écran_2016-06-18_20-47-50

La rubrique jeux dans le menu Whisker. Attention, il n’y en a très peu par défaut comme expliqué dans la présentation.

Doc Plank avec nouvelles icônes Pupirus, Steam, Lutris et Xfdashboard plus Gnome Twitch en violet.

Capture d’écran_2016-06-04_05-26-48

GNOME Twitch. Sympa mais attention aux faux profils Gaming. La rançon du succès, c’est pourquoi Twitch a refait sa charte pour préserver sa plateforme. Twitch part en croisade contre les bots voir ici

GNOME Twitch est une application permettant de visionner les flux vidéo du site Twitch directement depuis votre bureau, sans avoir à utiliser un navigateur web, et sans devoir subir le plugin Flash. L’application permet de parcourir les différentes chaînes, d’accéder aux différents jeux, d’ajouter des favoris, et bien évidemment de visionner les différents flux vidéo, pour lesquels vous pouvez régler la qualité….On peut aussi s’y rendre directement ici

Capture d’écran_2016-06-04_05-22-22

Firefox avec nouvelle Startpage Dark et Startpages Videos

Capture d’écran_2016-06-04_05

Sur la Startpage une rubrique Games avec liste de sites Jeux…

Capture d’écran_2016-05-28_05-39-04

Bien que Voyager GS s’adresse aux joueurs a cependant été laissé une partie des configurations allégée de Voyager 16.04.2 LTS pour ceux qui souhaiteraient avoir les 2 plateformes, standard minimal Voyager et Gamers. Ici Xfdashboard et ses 4 bureaux et le trailer d’un des plus beau jeu jamais fait The Last of Us sur PS3 ou PS4 remastered.

Capture d’écran_2016-06-04_05-17-23

Steam sur le doc Plank. Doc ici

Capture d’écran_2016-06-04_05-13-51

Une fois lancé, avec internet actif, Steam téléchargera tous les paquets nécessaires. Attention, prévoir une partition conséquente pour Steam et tous les jeux qui s’installeront dans votre Home ou dossier personnel dans les fichiers cachés.

Capture d’écran_2016-05-28_05-33-31

Steam standard no full avec déroulé sur la panel du haut et ses options directes.

Capture d’écran_2016-05-30_00-07-00

Steam Open Full au panel droit après votre inscription ou si vous avez déjà un compte.

Icônes Steam Open Full et Wine-Staging, le verre rouge et Winetricks le verre blanc. Infos Système I-nex et K icône pour Kodi media center. Manette jeux pour Control Wine Œil icône pour la Box Voyager. Icônes flèches pour rétraction panel.

Capture d’écran_2016-05-30_00-09-31

I-nex pour les Infos Système basiques mais pratique sur le panel droit, aussi vous pourrez voir le driver vidéo utilisé et bien d’autres infos système aussi.

Capture d’écran_2016-05-26_06-14-12

Le lanceur steam panel permet de lancer la plateforme en full open. Ici le démarrage.

Capture d’écran_2016-05-26_06-12-53

Ici vous arrivez sur la session Steam en full. Sachez aussi que vous pourrez choisir un démarrage directement de la session voyager en sélectionnant steam au panel du haut. Choisir xubuntu session pour revenir.

Capture d’écran_2016-05-28_05-31-40

Steam full open avec les divers catégories

Capture d’écran_2016-05-28_05-32-03

Tomb raider 2013 native linux prêt à être lancé.

Capture d’écran_2016-06-04_05-21-05

Capture d’écran_2016-05-31_23-26-37

Wine-Staging en dernière version, icône verre permet d’ouvrir la configuration. Laisser telle quelle au début et régler selon votre jeu. Wine-Staging est en version 2.11 avec dépôt PPA. Doc ici ou ici pour wine standard

Wine Staging (anciennement wine-compholio) est une version spéciale de Wine incluant des correctifs et fonctionnalités qui ne sont pas encore disponibles sur les versions officielles de Wine. Le concept de Wine Staging est de fournir de nouvelles fonctionnalités plus rapidement aux utilisateurs finaux, et de fournir aux développeurs la possibilité de discuter, et d’améliorer leurs patchs avant que ces derniers ne soient envoyés en amont.

Capture d’écran_2016-06-04_05-17-59

Au lancement de Wine-Staging pour la première fois, laisser les paquets complémentaires s’installer en validant.

Capture d’écran_2016-06-04_05-21-28

Capture d’écran_2016-05-30_00-07-24

Winetricks est un script rapide  a utiliser cependant avec précaution mais qui marche très bien pour télécharger et installer des bibliothèques d’exécution Windows qui sont parfois requises par certains programmes sous Wine (par ex. .NET 2.0). Il permet également de configurer certaines options de Wine, des programmes ou des jeux. Il peut être utilisé en ligne de commande, ou via une interface graphique conviviale comme ci-dessus. Par exemple, on peut installer dans la rubrique “Install an appl” le package steam pour émuler tous steam. Aussi vous pourrez utiliser vos jeux  non linux sur ce steam, sachant cependant que certains jeux ne marcheront pas dans wine. Lien ici

Capture d’écran_2016-06-19_02-34-17

Capture d’écran_2016-06-19_02-33-49

Drivers – Pilotes. Aller dans xfce paramétrages à Pilotes additionnels et sélectionner vos pilotes libres ou propriétaires. Puis valider et redémarrer la machine.

Capture d’écran_2016-06-19_02-40-36

Capture d’écran_2016-06-19_02-40-11

Activer les PPA pour les mises à jours de logiciels tiers qui ne font pas partie des dépôts officiels ubuntu ou sont plus récents. Aller dans paramétrages xfce et sélectionner Logiciels & mises à jour. Aller ensuite à autres logiciels et sélectionner les premières ligne de chaque dépôts comme montré ci-dessus puis valider. Les 2 Gestionnaire de mises à jour sont ici en mode graphique.

Capture d’écran_2016-06-19_02-55-21

Panels perdus ou avoir un bureau Voyager Standard ou GS. Aller à Paramétrage xfce et xfce Panel Switch. Sélectionner Voyager GS pour retrouver tout par défaut ou Voyager GS pour le gamer et appliquer la configuration.

Xfdashboard

CTRL + X
ou
Icônes Actions

Tuto Voyager 16.04

Basé sur Voyager 16.04 standard , aller sur son tuto ci-dessus pour bien comprendre ce qui relève en partie de la voyager GS où a été conservé une partie minimale de la standard Voyager 16.04.

Capture d’écran_2016-05-26_06-19-53

Ici le jeu Life Is Strange Episode 5 émulé avec Wine-Staging.

Capture d’écran_2016-05-26_06-21-01

Steam Voyager 16.04

capture-decran_2016-12-04_02-47-57

Tomb Raider 2013 | Voyager 16.04 | Steam Linux(Native)

 

*

gamesGS2

Sans faire de morale, attention à l’addiction à internet et les mobiles et ne vous laissez pas piéger par la déshumanisation via le numérique. J’ai trop vu sur les forums des gens qui en avaient même plus conscience. Vous valez mieux que ça ! Courage et battez vous si cela vous arrive.

Without to do morality, be careful to the addiction to the internet and the mobiles and do not let yourself be trapped by the dehumanization via digital. Courage and beat yourself if this happens to you.

Merci de toujours suivre l’aventure Voyager

32 réflexions au sujet de « Live VOYAGER GS – GAMERS »

  1. Bonjour,

    j’ai installé Voyager GS sur mon vieux portable et ma tour de jeux, sans (trop de) souci(s).
    Je me suis offert un nouveau portable (http://www.materiel.net/ordinateur-portable/msi-gl72-6qf-430fr-i5-8-go-1-to-960m-125604.html) avec Win 10 préinstallé…
    Après 2 jours de recherches je suis arrivé à installer VGS (https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=15030301#p15030301)… mais je n’arrive pas à voir GRUB. C’est systématiquement Win qui démarre et si je veux linux je dois faire des manipulations “complexes”.
    Que faire ?

    Merci.

    1. C’est simple. Redémarrer la clé usb GS voyager en live. une fois sur le bureau, aller dans gestionnaire xfce, icône avant la poubelle et démarrer réparateur de démarrage (Boot-repair) pour réparer le boot. lien ici Appliquer par défaut (recommander) et redémarrer. Voilà ça devrait marcher.

      1. Merci pour votre réponse rapide.
        J’ai essayé cette méthode mais sans succès… :(
        Tout est bien installé mais GRUB n’apparait pas.
        Quelles informations vous seraient nécessaires ?
        Merci.

      2. Le mieux c’est de refaire une installe je pense. Supprimer la partition par windows dans gestionnaire de disque et refaire un espace libre de 50 GO par exemple sans partition. Puis redémarrer au boot le live et installer du boot et non du live et laisser ubuntu installer voyager en parallèle.

    2. Avez-vous un ordinateur efi ou pas ?
      Chaque machine à ses propres spécificités, mais toutes ont des dénominateurs communs. Il existe deux types de démarrage :

      UEFI
      Legacy boot (encore appelé CSM)

      Quand vous démarrer le boot de voyager en live avez-vous toutes les langues ou 2 langues seulement.
      Si vous avez toutes les langues et votre ordinateur est en efi il faut aller dans le bios et désactiver le mode securite boot et activer efi usb. lien ici 2.6

      1. Bonjour,
        effectivement l’ordinateur dispose d el’EFI.
        J’ai désactivé le “secure boot” et l’accélération Intel. Ça m’a permit de faire démarrer ma clé Voyager GS, de redimensionner le disque dur pour avoir de la place pour votre travail :) et de l’installer.
        En passant par le menu spécial UEFI de Windows je peux lancer Voyager. J’ai donc lancé le “boot repair”, le mode recommandé, mais sans succès. Pour l’instant les deux systèmes cohabitent mais il faut passer chez le voisin pour rentrer chez moi… :).
        Merci pour votre travail et votre aide.

      2. Bonsoir.
        Je craignais cette réponse..
        Je vais essayer ce conseil et je vous tiens au courant.
        Bon courage.
        Merci.

      3. Bonjour.

        Bon, ça ne fonctionne pas ! :(
        Dans le rapport de boot-repair il m’indique que grub est installé sur sdb (je n’ai qu’un disque dur, sda !). Ça vient peut-être de là ?

        Merci.

      4. OUi normalement, c’est sda. Ca doit être ça. Donc le bios lit en premier le démarrage windows….et pas le sdb. Par exemple pour moi, j’ai sda2 partition démarrage efi windows et ubuntu.sda4 windows et sda5 ubuntu. Normalement, vous pouvez à l’installation en manuel et non en auto, en bas changer l’emplacement démarrage boot, quand vous faite les partitions. Choisir autres.lien ici On peut aussi par boot repair réparer le grub et le mettre dans sda, mais si problème, je suis pas responsable car je l’ai jamais fait. Donc attention.

      5. Bonjour.

        It’s alive !!! :)

        J’ai recommencé depuis le début toujours sans succès mais l’installateur m’affiche un message que je n’avais pas vu (!!) me conseillant après l’installation de vérifier l’ordre de démarrage dans le BIOS. Je me suis dit que je l’avais déjà fait (USB/CD/HDD)… mais j’ai vérifié malgré tout. En fait, avec l’EFI apparemment, on peut sélectionner la partition du disque dur ! C’était ça !!!
        J’ai pu donc lancer Voyager sans problème (et Windows aussi :)), le mettre à jour et les soucis de redémarrage ou d’arrêt sont réglés.

        Merci pour votre travail et surtout votre accompagnement.

        Bon courage et bonne continuation.

        zered

  2. the fact is that ubuntu, and then xubuntu, had suffered a regresion from 14.04 to 16.04

  3. De mieux en mieux
    encore un grand merci pour cette spéciale Gamers Linux.spéciale Gamers Linux
    pour ma part tout est OK.
    installe depuis une clé USB en dur sur une clé USB rapide, c est un énorme plaisir de bidouiller tout ça.
    voyager est mon OS principal depuis un petit bout de temps ;–)
    thk thk.
    Frédéric

  4. Salut,

    Bravo pour cette distro, je connais Voyager depuis pas mal de temps maintenant, mais je viens de découvrir Voyager GS, et on voit en effet qu’il y a bcp de boulot d’effectué! encore bravo.

    Cela dit, j’apporte des mauvaises nouvelles, que ce soit en “live CD” (par usb), ou après installationS (avec “S” car j’ai refait plusieurs install propres à partir d’une clé USB créé avec Unetbootin et rufus (plusieurs essais) avec une archive verifiée…), et je recontre toujours le même soucis.
    Aucun jeux ne démarre avec djl, j’ai constamment des messages d’erreur aux lancement du type indiquant des erreurs de chargement dans les “shared libraries”, et me propose des solutions du type : ” Solution possible, installer la librairie “libgdk-x11-2.0.so.0” ou “…libgnutls.so..”
    etc…
    Evidemment, je ne trouve pas ces librairies via synaptic.
    Idem avec Steam, j’ai beau cliquer sur l’icône, rien en se passe. Il m’a fait une mise à jour la première fois que je le lance, puis s’éteint.
    Même après redémarrage, rien ne se passe quand je clic sur l’icone… un petit temps de chargement, puis plus rien.
    PAr contres les processus s’accumulent (si je ne les coupe manuellement) dans le gestionnaire de tache.
    Les seuls messages d’erreurs que j’ai dans les logs sont :
    “Unable to read and verify install manifest /home/thalyn/.steam/package/steam_client_ubuntu12.installed”
    Ou toute une flopée de ce style:
    “Package file miles_ubuntu12.zip.vz.1b7a19905752a14821fcba42b49fe1a1ed6ba836_299743 missing or incorrect size”

    Bref, je sais pas quoi faire, je n’avais aucun soucis avec steam sur debian, et sur LinuxMint 17.x et 18.
    J’ai resinstallé la machine au moins 6 fois sur un disque “vierge” (50Go d’espace libre), comme je l’ai dit à partir d’une clé usb formatée à chaque fois, avec Voyager GS de chargé dessus avec Rufus ou unetbootin, le MD5 est bon… je n’ai aucun soucis pendant l’installation et pourtant, ces mêmes soucis se reproduisent sans cesse.

    Une piste pour le problème ?

    Merci par avance :)

    1. C’est encore moi, je viens de relancer la machine, histoire de voir (j’ai eu des MàJ système).
      Rien a changé pour Steam, je le lance, mais rien ne se passe, et d’ailleurs plus rien ne s’affiche dans les logs (steam), pas de nouvelles entrées, pourtant les processus sont bien lancés actuellement :
      2 processus “Steam”
      Steam steam://open/Bigpicture
      2 processus Steam/Unbuntu12_32/steam
      Steam steam/ubuntu12_32/steam steam://open/bigpicture
      et c’est tout… (lol)

      Et pour djl c’est la cata. Il ne se lance même plus, et m’affiche d’entré un message d’erreur m’indiquant de rapporter le problème à au developpeur:
      http://pastebin.com/PvAX9bg3

      Pff je vais encore devoir tout réinstaller j’ai l’impression (pourtant mes install sont propres de chez propres, usb formatée et partition du disque formatée aussi avant chaque installation, avec une archive verifiée)…
      J’attends votre retour, car je vais pas réinstaller 50 fois encore. Je réinstallerai une denrière fois si vous ne voyez aucune autre solution.

      Merci par avance :)

      1. Là j’ai aucune solution. C’est steam par le dépôt ubuntu qui installe les paquets. Voir ici pour installer steam manuellement https://doc.ubuntu-fr.org/steam et pour djl c’est pareille. Avez-vous installé le driver proprio si c’est possible. Sinon, il vaut mieux pas l’installer. Moi j’ai jamais eu de problème.

      2. salut,

        Non je n’ai pas installé le pilote proprio.
        J’ai desinstallé Steam puis réinstallé depuis les dépots. Idem rien de mieux.
        Desinstallation (et purge) puis réinstallation directement à partir du site steam… idem, par ligne de commande il me dit:
        libGL error: unable to load driver: nouveau_dri.so
        libGL error: driver pointer missing
        libGL error: failed to load driver: nouveau
        libGL error: unable to load driver: swrast_dri.so
        libGL error: failed to load driver: swrast

        [Edit] Pour steam, sur un autre site(archilinux) il était conseillé d’installer Bumblebee (censé optimisé les pilotes nvidia sur linux si j’ai bien compris). Mais rien ne change, toujours les même soucis.

        Pour djl je desespère car le site officiel ne semble même plus fonctionner.
        Et visiblement, j’ai trouvé pas mal de sujets avec le même problème que moi, mais sans solution fonctionnelle “aujour’hui”.
        Donc je laisse tomber pour djl et l’ai totalement désinstallé.

  5. Bonjour,
    Adepte des personnalisations de xubuntu depuis voyager 12.04, j’ai essayé successivement sur disque usb les dernières version 16.04 et GS (amd64). Grosse déception : impossible de fermer la session ou de redémarrer. J’ai essayé d’autres noyaux, sans succès. Que faire ?
    Si vous pouvez me sortir de cette situation, un grand merci !!
    Cordialement, Fred

    1. Essayer ceci, une commande qui peut dépanne :
      Terminal :
      sudo mousepad /etc/default/grub

      GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT=”quiet splash”
      remplacer par
      GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT=”quiet splash acpi=force”
      Puis terminal faite :
      sudo update-grub

      doc ici

      Autre chose :
      Démarrer en mode recovery en boot et choisir fsck
      Doc ici

      1. Bonjour, j’ai lu votre réponse puis essayé vos deux propositions, sans succès.
        L’installation est divisée en trois partitions swap, / et / home sur clef USB de 32 G.
        J’ai l’habitude d’essayer et de tester mes installations selon mon goût, sur différents ordinateurs comme cela. Quand mon choix est arrêté, je clown sur un disque dur par gparted, boot repair et c’est OK (multi boot fréquent). Merci pour votre beau travail de personnalisation au « designe » très artistique. Fred.

    2. bjr j’ai eu le meme probleme il faut faire cette commande rm ~/.steam/ubuntu12_32/steam-runtime/i386/usr/lib/i386-linux-gnu/libstdc++.so.6 puis vous lancez steam normalement le probleme est resolu .

Les commentaires sont fermés.